Nos conseils

< Retour

Financer la construction de votre maison

Couple dans un canapé en train d'utiliser un ordinateur

Plusieurs dispositifs d’aides à l’acquisition ou à la construction de votre maison peuvent vous aider.

La construction d’une maison impliquera des obligations fiscales pour le propriétaire. Des taxes et autres contributions toujours associées à la réalisation d’un projet immobilier dans le neuf. Mais dans le même temps, en plus de sécuriser votre budget grâce à une maison neuve économe en énergie, vous réduirez vos charges et pourrez même bénéficier d’avantages fiscaux sous certaines conditions. PTZ, PAS, Prime d’État… Suivez notre guide pour dépenser mieux et moins.

LE PTZ (PRÊT À TAUX ZÉRO)
Sauf héritage ou plan épargne logement confortablement rempli, le crédit est un outil précieux. Et entre les prêts immobiliers règlementés ou pas, le choix existe. En 2018 (et jusqu’en 2021), vous bénéficiez notamment du prêt à taux 0% (PTZ) si la maison à construire constitue votre première résidence principale. Rappelons que le PTZ est un crédit gratuit accordé par l’État pour encourager l’accession à la propriété. À ce titre, il n’est donc pas un prêt à part entière puisqu’il ne finance qu’une partie du montant de la maison. Le montant et les modalités de remboursement de ce crédit dépendront du montant de l’opération, de vos ressources et de la composition de votre ménage, ainsi que de la tension de la zone où se situe l’achat immobilier à financer.

Les nouvelles règles du PTZ 2018-2021

Dans l’immobilier neuf, le prêt à taux zéro (PTZ) est accessible jusqu’en décembre 2021 dans les zones les plus tendues de l’Hexagone (A bis, A et B1), où la demande des logements excède fortement l’offre. Dans les zones B2 et C, le dispositif est seulement accessible jusqu’en 2019, avec une part de l’opération finançable par le prêt limitée à 20 %, contre 40 % dans les zones tendues : un montant qui comprend le coût de la construction ou de l’achat et les honoraires de négociation.
Pour savoir si le terrain de votre futur maison fait parti des zones concernées, contactez-nous.

LE PRÊT ACTION LOGEMENT (EX PRÊT 1% LOGEMENT)
Le prêt « accession » d’action logement vous est possible si vous êtes salarié (ou retraité de moins de cinq ans) d’une entreprise privée d’au moins dix salariés. Si tel est le cas, votre entreprise est redevable de la contribution « effort de construction » en faveur des salariés et vous pouvez prétendre à un prêt bonifié. À la condition que votre maison devra être destinée à être habitée comme résidence principale tout en respectant la réglementation thermique en vigueur, la RT 2012 (c’est le cas pour tous les modèles de maison Leader Habitat).
Vous devrez faire la demande à votre employeur ou l’organisme collecteur auprès duquel il verse sa participation à l’effort de construction (CIL ou  CCI). Il est libre d’accepter et d’établir un ordre de priorité parmi ses employés en fonction de leur ancienneté, leur situation familiale, leur mobilité géographique… S’il accepte, vous pourrez bénéficier d’un prêt à un taux préférentiel maximum de 1% pour une durée libre, limitée à 20 ans, d’un montant variable en fonction de votre région, entre 7 000 et 25 000€.

LE PRÊT CLASSIQUE
Dans un contexte de taux d’intérêt bas, vous, en tant qu’emprunteur, avez la part belle et pouvez profiter de la situation. Pour décrocher le meilleur taux, vous devez cependant afficher un profil « privilégié » :

  • Un contrat à durée indéterminée signé depuis plusieurs mois.
  • Un profil de carrière en expansion pour assurer les remboursements
  • Un apport provenant d’une épargne personnelle, via un plan épargne logement ou un compte épargne logement, un don familial…

LES PRÊT ÉPARGNE LOGEMENT (CEL et PEL)
En fonction de la phase d’épargne correspondant à la période souscription de ce placement, vous pourrez vous voir accorder par l’établissement bancaire qui gère le compte ou le plan un prêt destiné à l’habitation principale, à un taux réglementé, dont le montant est variable par rapport aux intérêts acquis et la durée du prêt, limité par un plafond.
L’obtention du prêt permet également de bénéficier d’une prime versée par l’Etat. Son montant varie de 50 à 100% des intérêts d’épargne acquis en fonction du montant du prêt, de sa destination et de la date d’ouverture du plan.
N’hésitez pas à demander à votre conseiller bancaire de vous transmettre vos droits acquis et les conditions du prêt possibles.

LES AIDES DES COLLECTIVITÉS LOCALES
Les conseils régionaux, les conseils départementaux et collectivités locales (communautés de communes et communes) peuvent vous accorder des aides pour financer votre projet de construction. Ces coups de pouce se présentent sous forme de prêts à taux réduit voire à taux zéro ou même des primes ou subventions. N’hésitez pas à les contacter, vous pourriez être agréablement surpris !

EXONÉRATION DE LA TAXE FONCIÈRE PENDANT 2 ANS
Une fois installé dans votre maison toute neuve, vous pourrez bénéficier d’une exonération de la taxe foncière pendant les deux premières années. Pour cela, vous devez effectuer une déclaration au Centre des Finances Publiques du lieu dont vous dépendez dans les 90 jours qui suivent l’achèvement des travaux. Pour vous en assurer, contactez votre mairie, car cette exonération est soumise à l’acceptation du maire de votre commune.

LES SITES INTERNET À CONSULTER
Nos conseillers Leader Habitat sont à même de répondre à vos questions concernant le financement de votre futur maison et se feront un plaisir de vous accompagner dans les démarches. Mais au préalable, voici les sites internet à visiter pour en savoir plus sur les aides éligibles pour votre projet maison :

  • L’ANIL et l’ADIL près de chez vous : l’Agence Nationale / Départementale pour l’Information sur le Logement : www.anil.org
  • Les sites internet des collectivités locales : conseil régional, conseil départemental, communauté de communes / agglomération / métropole
  • Votre (future) mairie
  • L’ADEME, Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie : www.ademe.fr
  • L’ANAH, Agence Nationale de l’Habitat : www.anah.fr